Le bitcoin attire de plus en plus de jeunes Français

We are on Twitter

Related Articles

L’année 2021 a connu un afflux de jeunes investisseurs dans les cryptomonnaies, le bitcoin en particulier. Les 15-30 ans, et notamment les moins de 25 ans, investissent en espérant toucher le gros lot. Mais ils font aussi preuve de réflexion à plus long terme.

De fortes sommes investies en bitcoin avec un espoir de « gros lot »

Le Figaro rapporte dans son édition du jour plusieurs témoignages de très jeunes investisseurs, dont certains parient gros sur un actif qu’ils viennent de découvrir.

Ceux qui ont acheté tôt ont possiblement fait une belle plus-value. J’avais envie de tenter ma chance aussi.

Dan, investisseur français en bitcoin de 24 ans interrogé par Le Figaro

La progression sur quelques mois de 2021 des monnaies numériques comme le Bitcoin et l’Ether ont bien sûr favorisé l’arrivée de ces nouveaux investisseurs. Comme d’ailleurs sur le marché classique. La facilité d’accès à l’investissement spéculatif via des applications simple d’utilisation et au design attrayant a participé à l’augmentation des investisseurs en bourse depuis 2020, tous âges confondus.

Effet de mode ou réelle inquiétude pour l’avenir ?

Les profils et les motivations de ces investisseurs sont les mêmes que ceux qui se lancent dans le day-trading sur le marché classique ou via les applications comme Robin Hood. Fort appétit pour le risque et focus sur des gains supposés mirifiques.

Mais le changement de système promis par les cryptomonnaies entraîne aussi chez eux une réflexion sur leurs perspectives de long terme. Ainsi, plusieurs témoignages soulignent l’intérêt de s’affranchir des institutions financières traditionnelles et le potentiel à très long terme du bitcoin et autres actifs déflationnistes.

L’association étudiante KryptoSphere pour éduquer

C’est pour aider les étudiants à se former leur propre opinion et regard critique sur ces nouveaux actifs, au-delà des espoirs de gains en bull market, que l’association à but non lucratif KryptoSphere est née.

Créée en 2017, elle a pour but de former les étudiants à l’investissement dans le bitcoin et les cryptomonnaies, et de répondre à leurs questions. Elle compte aujourd’hui près de 300 membres dont 90% ont moins de 25 ans. Elle indique sur son site internet être présente dans 14 établissements, pour le moment tous des écoles de commerce ou d’ingénieurs.

More articles

Latest articles